1. Lors de l’évaluation de vos relations commerciales, déterminez si elles sont suffisamment solides et dans quelle mesure leur solidité est durable.

La crise du Corona virus que nous subissons pour l’instant nous impactera encore bien longtemps et aura un effet à long terme sur la résilience des entreprises. Dans un premier temps, les entreprises seront confrontées à un manque de liquidités et auront du mal à faire face aux obligations de paiements. Ce qui est déjà le cas aujourd’hui pour de nombreux secteurs. Par après, les entreprises devront refinancer leur activité et s’appuyer sur des actifs mis à disposition par des tiers. À ce stade, les entreprises seront confrontées à un problème de solvabilité.

Pour l’instant, nous avons à notre disposition les informations sur les comptes annuels pour 2018 et nous ne connaissons pas vraiment la situation actuelle de la trésorerie des entreprises.Nous sommes cependant en mesure d’analyser d’une part la relation entre les créances clients (montants du crédit clients ou autres relations) et les capitaux propres et d’autre part la relation entre les créances clients et la marge brute (la différence entre les ventes et les coûts des produits, services et biens divers).

Si trop d’argent est immobilisé dans les créances clients (hors contexte de crise), lorsque le cycle de négociation s’immobilise et que les clients commencent à payer plus lentement, l’entreprise manquera de liquidités pour financer tout le reste (frais généraux, remboursements des crédits, fournisseurs). Plus la crise sera longue, plus les pertes seront lourdes. Et plus les déficits seront importants, plus les répercussions sur les capitaux propres seront conséquentes.  Il sera alors difficile d’obtenir des crédits et de refinancer le cycle de négociation.

Pour mesurer les impacts sur le score, nous calculons en plusieurs étapes le nombre de semaines de marge brute dont l’entreprise déficitaire dispose avant d’atteindre le seuil critique de solvabilité insuffisante. Nous avons fixé ces seuils à 25%, 15% et 0%. Le calcul de base ira jusqu’à 16 semaines mais sera interrompu secteur par secteur une fois le confinement levé.

Trends Business Information enrichit vos fichiers clients ou fournisseurs avec un indicateur de confiance adapté à la situation actuelle des entreprises. Vous nous envoyez votre fichier avec le numéro de la Banque Carrefour des Entreprises et nous complétons l’information. De cette façon, vous avez directement une vue sur les entreprises touchées par la crise qui ont des difficultés pour survivre à cette période pour le moins perturbée. Un nouveau calcul sera effectué systématiquement lors de la publication de nouveaux bilans.

Contactez-nous à l’adresse suivante : info@tbi.be  pour enrichir votre fichier clients avec notre score de resilience ‘Corona’ qui vous informera sur la solidité de l’entreprise dans ce contexte spécifique.  

Conseils suivants