Découvrez en 3 étapes la solidité financière de vos relations d’affaires

Vous vous enregistrez
via le formulaire

Vous nous livrez votre
fichier d’entreprises à tester
avec les numéros BCE

Vous recevez
un rapport détaillé

POURQUOI CE STRESSTEST ?

 

La crise COVID-19 a un impact énorme sur les entreprises. Certains secteurs sont à l’arrêt, d’autres tournent au ralenti et les employés se retrouvent dans un environnement de travail complètement différent. Cette situation crée de nombreuses incertitudes économiques et financières, notamment en ce qui concerne la liquidité et la solvabilité des entreprises. C’est pourquoi Trends Business Information a développé un nouveau modèle de notation, qui vous donne un aperçu de la résilience de vos partenaires commerciaux, clients et fournisseurs.

 

Note: 30% des entreprises belges ont un ratio de solvabilité inférieur à 15%, ce qui n’est pas dans le contexte actuel une information suffisante. Il est nécessaire d’en savoir plus. Ces entreprises sont sous la menace d’une faillite.

Un nouveau calcul sera effectué systématiquement au moment de la publication des bilans de l’exercice comptable 2019.

Formulaire d’inscription

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

CONCRÈTEMENT

Vous pouvez suivre les différentes évolutions d’une entreprise quand celle-ci change de catégorie en fonction de nos calculs

Nous divisons les entreprises en 4 catégories :

Catégorie A: Une entreprise de catégorie A a une solvabilité ≥ 25%. L’entreprise est saine et maintient un équilibre entre ses propres fonds et ceux empruntés.

Catégorie B: Une entreprise dont la solvabilité est comprise entre 15% et 25%, catégorie B , est considérée comme vulnérable. L’équilibre entre financement propre et financement emprunté est fragile.

Catégorie C: Une entreprise avec une solvabilité comprise entre 0% et 15%, catégorie C, est estimée comme très vulnérable C. Ses dettes sont trop importantes. La prudence s’impose lors de l’octroi d’un crédit commercial.

Catégorie D: Une entreprise dont la solvabilité est notée D est pratiquement en faillite. Cette entreprise n’est pas solvable.

QUELS SERONT LES IMPACTS DE LA CRISE ?

La crise du Corona virus que nous subissons pour l’instant nous impactera encore bien longtemps et aura un effet à long terme sur la résilience des entreprises. Dans un premier temps, les entreprises seront confrontées à un manque de liquidités et auront du mal à faire face aux obligations de paiements. Ce qui est déjà le cas aujourd’hui pour de nombreux secteurs. Par après, les entreprises devront refinancer leur activité et s’appuyer sur des actifs mis à disposition par des tiers. À ce stade, les entreprises seront confrontées à un problème de solvabilité. Voir notre reportage

ESTIMER LA SOLVABILITÉ

Pour mesurer les impacts sur le score, nous calculons en plusieurs étapes le nombre de semaines dont l’entreprise déficitaire dispose avant d’atteindre le seuil critique de solvabilité insuffisante. Nous avons fixé ces seuils à 25%, 15% et 0%. Le calcul de base ira jusqu’à 16 semaines mais sera interrompu secteur par secteur une fois le confinement levé.

DOUBLE TEST POUR ÉVALUER LES LIQUIDITÉS

Pour l’instant, nous avons à notre disposition les informations sur les comptes annuels pour 2018 et nous ne connaissons pas vraiment la situation actuelle de la trésorerie des entreprises. Cependant, nous pouvons analyser grâce à deux tests l’impact du ralentissement du cycle de négociation sur les capacités de paiement des entreprises. Si trop d’argent est immobilisé dans les créances clients (hors contexte de crise), lorsque le cycle de négociation s’immobilise et que les clients commencent à payer plus lentement, l’entreprise manquera de liquidités pour financer tout le reste (frais généraux, remboursements des crédits, fournisseurs).

POURQUOI UN SCORE À PART ?

La crise actuelle implique une notation différente pour les entreprises. Ce score prend en compte les différentes mesures liées au Corona, telles que les subventions supplémentaires, les fermetures obligatoires, etc. Les entreprises qui ne publient pas de données financières sont également notées sur la base de la médiane du secteur. Grâce à l’indicateur séparé dans un graphique clair, vous pouvez facilement interpréter la situation de chaque entreprise